Perspectives

  • Continuer et consolider l’élaboration et la mise en œuvre des plans d’aménagement participatif des teckeraies.
  • Mettre en place 500 à 1000 ha de plantations par an sur fonds propre.
  • Diminuer sensiblement la pénurie de bois d’œuvre et de service dans le pays.

L’Office National du Bois poursuivre ces actions d’aménagement dans les forêts classées de Bonou, Atchérigbé et dans d’autres forêts classées prioritairement à Kétou-Dogo, Bassila et Pénéssoulou compte tenu de leur position géographique en rapport avec le rayon d’action actuel de l’Office.

 

Nos Partenaires

Statistiques visiteurs

118576
Aujourd'hui
Dans le mois
Depuis toujours
283
10652
118576

Abonnez vous à notre newsletters